Transfert : Mouko Barel signe, Patou Kabangu se rapproche.

Qualifié pour la coupe de la CAF, le Dcmp veut bâtir une équipe solide pour aller le plus loin possible. C’est dans cette optique que le gardien international du Congo Brazzaville, Mouko Barel, a rejoint les immaculés. Il a signé un contrat de 2ans.

Tout s’est fait hier mercredi 31 janvier dans les bureaux du club, en présence du président de coordination Hassan Abdallah. Agé de 38 ans, ce gardien traine derrière lui une grosse expérience du football professionnel.

En provenance de l’Ac Léopards de Dolisie, il a gagné les deux derniers championnats du Congo. Il a ainsi disputé les deux dernières éditions de la ligue des champions africaine. Avant de rentrer au pays, il a évolué en France où il a joué notamment à Dijon et à Lille. Il revient fraichement du CHAN et le Congo a été éliminé en quart de final par la Lybie.

Patou kabangu bientôt qualifié.

Libre depuis la résiliation de son contrat avec le TP Mazembe en decembre dernier, Patou Kabangu se rapproche du dcmp. Il a passé sa visite médicale au centre médico-sportif du Stade des Martyrs depuis le lundi 29 janvier. En attendant de régler quelques détails de son contrat, tout est fin prêt pour son engagement. Ce n’est plus qu’une question de jours, voir d’heures.

A kinshasa pour des raisons personnelles, Patou a demandé à s’entrainer chez les immaculés pour sa forme. Mais il va vite taper à l’œil du staff qui lui propose de rejoindre définitivement l’équipe pour le reste de la saison.

A 32 ans et avec un palmarès costaud (2 C1 de la CAF, 2 super coupe de la CAF, finaliste de la coupe du monde des clubs, champion de Belgique, 3 championnat de la RDC) il veut relever un challenge chez les immaculés.

Avec un effectif dont la moyenne d’âge est d’à peu près  de 25ans, le staff a misé clairement sur l’expérience dans le recrutement de ces deux joueurs. A eux de prouver sur terrain toutes les attentes placées en eux. Bienvenu à Mouko Barel et Patou Kabangu.

Prof Garry Kande

Catégorie: