Vodacom Ligue 1

Présentation de Muungano, prochain adversaire du DCMP

Le Daring club Moteme Pembe (DCMP) affronte samedi 5 mars au stade de la Concorde de Bukavu la formation de Muungano. Cette rencontre donnera le coup d’envoi de l’équipe de la capitale, qui vise une qualification en Afrique pour la saison prochaine. A quelques heures du match, les Têtes pensantes vous présentent l’adversaire des Immaculés.

Mungano est une équipe de Bukavu. Elle est l’une des deux équipes les plus populaires de la ville du Sud-Kivu, avec son eternel rival Bukavu Dawa. Ses couleurs traditionnelles sont le Bleu et Blanc. Le sobriquet de l’équipe est Shalalile.

L’ossature actuelle de Muungano est composée de jeunes joueurs venant des équipes locales et quelques athlètes qui évoluent dans des championnats des pays voisins (Rwanda et Burundi). Ces derniers sont appelés des « mercenaires » à Bukavu.

Première du groupe Est, Muungano a surclassé tous ses adversaires. Son jeu est basé sur la vitesse, la vivacité et le physique.

Ses aptitudes sont favorisées par la nature du relief montagneux de l’Est. En 14 matches disputés, Muungano a marqué 1,5 but en moyenne par match. Ce qui démontre que c’est une équipe très offensive (22 buts marqués au total), avec des attaquants très rapides.

Grace à son bloc haut, ses contres attaques sont souvent dangereux. A notre défense d’être très prudent et au milieu d’éviter des pertes des balles qui peuvent couter chères.

Très physique avec une défense rugueuse, Muungano n’a pas pris que 11 buts soit une moyenne de 0,7 buts/match encaissé.

Ebunga et Saidi : des hommes à surveiller.

Métronome de son équipe, le capitaine John Ebunga est la valeur sure de Muungano. Transfuge d’Orgaman, ce milieu polyvalent (capable d’évoluer aussi sur les cotés) est vif et rapide balle au pied.

Il y a trois saisons passées, il était le meilleur buteur de la province. Grace à cette performance il a fait un passage éclair au saint Eloi Lupopo pour une saison.

Un autre joueur à surveiller c’est sans doute Saidi Abedi appelé « Saido ».

Les amoureux du ballon rond se rappellent que c’est lui qui a marqué l’unique but du Rwanda contre les Simba lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2004 en Tunisie.

C’est lui le meilleur buteur de l’équipe. Difficile pour lui de tenir 90 minutes avec son âge actuel.

Il fait souvent la différence dans son temps de jeu.

Imana déjà à Bukavu

Les Toupamaros sont déjà à Bukavu depuis jeudi, dans la matinée via Goma. Les immaculés ont fait le déplacement avec une délégation de 16 joueurs ainsi que le staff technique conduit par l’entraîneur Mwinyi Zahera.

Les dernières confrontations entre ces deux équipes datent de 2014 toujours dans le cadre de la Linafoot.

Au match allez, le DCMP s’était imposé sur le score fleuve de 6-0 à Kinshasa. Au match retour, un score vierge de 0-0 avait sanctionné les deux équipes à Bukavu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer