Nouvelles

Bilan positif des internationaux du DCMP

Le Daring club Motema Pembe a libéré six de ses joueurs qui ont évolué dans leurs équipes nationales respectives pendant les dates Fifa (Féd&ration internationale de football association). Cela faisait de longues années que cette performance n’était plus réalisée. Cela démontre de l’évolution en terme qualitatif que le club a connu cette saison, avec un effectif riche. Avec des fortunes diverses, la rédaction passe en revue le bilan de nos internationaux.

La colonie africaine disputait les éliminatoires de la Can 2017 au Gabon. Pour le compte de la Centrafrique, Salif Keita était un des hommes forts de sa sélection. Dans une double confrontation avec le Madagascar, le joueur du DCMP a été titulaire pour les deux matches.

Lors du match aller au Madagascar où son équipe a arraché un nul dans les ultimes minutes du match, le colosse défenseur central a été sorti à la 86è. Cette sortie était consécutive au carton rouge reçu par un de ses coéquipiers et que l’équipe cherchait l’égalisation.

Mais lors du match retour, il a joué toute la rencontre avec à la clé le but de l’égalisation (53è) pour une victoire (2-1) de son pays.

De très bonne augure pour ce joueur qui attend toujours son premier match officiel avec les immaculés.

Cette victoire permet au Centrafricain de se placer en 2è position du groupe (7pts) derrière la RDC (9pts). S’agissant de cette dernière, elle avait en son sein deux de nos internationaux à savoir le capitaine Bangala et le portier Matampi. Opposée en aller et retour au Palanca Négra d’Angola, le Congo a remporté ces deux rencontres respectivement par 2-1 et 0-2. Seul le gardien Matampi a pris part à ces rencontres en jouant 180 minutes, avec à chaque fois des prestations exceptionnelles.

Du coté du Niger qui affrontait le Sénégal, les choses n’ont pas bien marché avec deux défaites consécutives (2-0,1-2). Resté sur le banc, le gardien Doumbia a regardé son équipe sombré face à la machine de l’attaque Sénégalaise.

Par ces défaites, le Niger est lanterne rouge du groupe K avec 3pts. Dans ce même groupe le Burundi d’Hafizi rencontrait de son coté la Namibie. Après une victoire probante à l’aller en déplacement (1-3), le Burundi a sombré au retour sur sa pelouse sur le même score (1-3). Le joueur du DCMP n’a pas pris part à ces deux rencontres.

Parsemain, meilleur buteur

La grande satisfaction nous vient de Kevin Parsemain dit « Obama » du coté de la Martinique. Apres plusieurs années d’absence avec sa sélection pour cause de blessure, le numéro 17 du DCMP a retrouvé ses sensations.

Placé dans le groupe 7, la Martinique jouait le 1er tour de la coupe des nations de la Caraïbe [NDLR : La coupe caribéenne des nations est un tournoi international de football organisé pal la Caribbean Football (Amérique du nord, centre et caraïbes) et qui oppose les sélections des différents pays de la caraïbe. Les 4 démi-finalistes sont qualifiés pour la Fed Cup].

Elle a battu successivement les iles vierges (3-0) à domicile et la Domique (1-4) en déplacement. Titulaire lors de ces deux rencontres, KP17 a marqué le 1er but de son équipe lors du match) domicile.

Un but très significatif qui fait de lui au passage le meilleur buteur de l’histoire de la sélection Martiniquaise avec 24 réalisations. Coup de chapeau à ce grand talent du Daring.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer