Mercato

Parsemain, les négociations se compliquent

Le dossier Kevin Parsemain se complique. Parti depuis le mois de mars dernier dans son équipe nationale pour un match officiel, « Obama » avait laissé le DCMP orphelin d’un vrai buteur et avant-centre, préjudiciant fortement l’équipe dans son championnat.

Mais c’est depuis maintenant deux semaines que son retour a refait surface dans les milieux imaniens.

Le coach Otis a même confirmé que les négociations étaient en cours et que pendant son séjour en France il rencontrerait le joueur qui a émis son souhait de revenir.

Seulement les exigences de Kevin risquent de compliquer son retour au sein du DCMP.

Nos sources nous renseignent que le joueur poserait d’énormes conditions au club. A part 30.000 $ à la signature comme cachet, il exigerait un salaire de 10.000 $ par mois avec un paiement anticipatif de 6 mois soit 60.000$ au total.

Au-delà de cela, il demanderait à être logé seul dans une maison meublée et non pas dans un appartement. Il lui faut aussi une voiture avec chauffeur.

Des exigences pas insurmontables mais un peu prétentieux pour celui qui a rompu son contrat abusivement la saison dernière sans être poursuivi par le club.

A ce stade, les négociations sont toujours en cours et espérons que le joueur mettra de l’eau dans son vin pour réduire ses conditions.

Au-delà de toutes les considérations possibles, Kevin reste un joueur très talentueux dont le Daring a besoin pour les échéances futures, a reconnu le coach Otis.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer