Nouvelles

DCMP-Rojolu, match à double visage

Le DCMP a affronté mercredi 14 septembre au stade des Martyrs le Fc Rojolu. Score du match : 0-0. Un sixième match amical qui entre dans le cadre la préparation des Immaculés pour la 22è édition du championnat de la Ligue nationale de football (LINAFOOT). C’est un match à double visage auquel aura assisté le public. Du bon en première période et du moyen en seconde.

Ayant concédé le match nul le weekend dernier face au Fc MK (1-1), les hommes d’Otis se devaient de relever la tête.

C’est dans les bonnes dispositions que les immaculés entrent dans la partie. Dans un 4-3-3 habituel, l’équipe quadrille très bien le terrain et enchaîne les mouvements.

Dans un jeu en triangle, Koné trouve Davis qui lance Tempo en profondeur mais le gardien anticipe et dégage le ballon (4è).

Manque de réalisme

Placé en pointe du milieu comme meneur, Koné régule le jeu et est à l’origine de toutes les attaques. Avec une technique au-dessus de la moyenne, il se balade au milieu comme un poisson dans l’eau.

Koné lance Tempo dans la profondeur. Celui-ci entre dans la surface, fixe la défense et centre pour Davis qui manque sa tête seul face au but (10è). Quelle occasion manquée.

Privé de ballon, Rojolu procède en contre. Très remuant sur son aile, Tempo récupère un ballon, entre dans la surface mais son centre ne trouve personne (25è). Positionné en pointe de l’attaque, Davis fait des misères grâce à sa technique balle au pied mais ce sera une domination stérile.

Mais à force d’attaquer l’équipe laisse des espaces derrière. Sur un contre de Rojolu, l’attaquant tire mais Siadi « Baggio » arrête le ballon (27è).

Absent dans le retour défensif, Tempo laisse la charge à son latéral Ikuku.

Malgré les actions de Cissoko sur coup franc (38è) et Tempo (43è) la mi-temps intervient sur ce score nul et vierge. Dominateur dans le jeu, le DCMP a manqué du réalisme et pouvait marquer minimum 3 buts.

Deuxième mi-temps moyenne

Au retour de la pause, le coach change toute l’équipe et passe en 4-4-2 avec Diarra et Makambo en pointe. Ce système ne conviendra pas à l’équipe qui perd le fil du match.

Avec seulement Yaré et Mazowa dans l’entre jeu, le bloc est coupé en deux et Rojolu domine les débats.

Dès la reprise les bleus attaquent, poussant Mukoko Amale à commettre une faute dans la surface mais l’arbitre laisse jouer (46è).

Lola déborde sur son côté gauche. Son centre trouve Francis Kazadi « Zadio » dans la surface qui frappe et le gardien sort un arrêt réflexe qui envoi le ballon en corner (57è).

Très hésitant, Mukoko enchaine les erreurs. Après une perte de balle, Rojolu attaque côté gauche. Le centre trouve un attaquant oublié au point de penalty mais celui-ci rate le cadre (61è).

Blessé, Yaré va céder sa place à Ikuku (72è). Cette entrée permet au coach de revenir en 4-3-3 avec Ricky en meneur et Makambo sur l’aile gauche. Le match devient équilibré.

Sur une attaque côté gauche, Zadio lance Makambo en profondeur qui centre mais personne pour couper la trajectoire (75è).

Diarra dévie un ballon de la tête dans la surface pour « Zadio ». Ce dernier contrôle mais il est fauché par la défense. L’arbitre ne siffle rien malgré cette faute dans la surface (81è).

Dans les dernières minutes, sur un corner, Makambo tire à bout portant mais le gardien arrête le ballon. C’était la balle du match et l’arbitre siffle la fin du match sur ce score nul et vierge entre les deux équipes.

La suite du programme prévoit un autre match amical ce samedi contre RCK et le mardi contre Rangers.

Composition 1: Siadi, Manitu, Ikuku, Cissoko, Siku, Zito (c), Mbidi, Koné, Tempo, Ngulubi, Davis.

Composition 2: Dilma, Mukoko Amale, Lola, Kayembe, Bikoko, Mazowa (c), Yaré, Ricky, Zadio, Diarra, Makambo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer