Vodacom Ligue 1

Le Dcmp lance sa saison par une victoire contre RCK

Pour son entrée en compétition de linafoot, le Dcmp a affronté le Fc RCK ce vendredi 30 septembre à 15h30 au stade des martyrs de kinshasa. Privé de nombreux de ses pions majeurs pour raisons administratives, les hommes d’Otis Ngoma l’ont emporté (2-1) au cours d’un match très bien maitrisé.

Depuis sa montée au championnat d’élite, ces deux équipes se sont déjà affrontées à 5 reprise (avantage pour le Dcmp qui compte 4 victoires et un match nul). Le Fc RCK a toujours posé des problèmes aux immaculés qui n’ont jamais marqué 2 buts à cette équipe. La tradition sera brisée ce jour.

Le Dcmp joue mais pèche devant le but.

C’est sur un faux rythme que le match commence, les deux équipes se connaissant très bien car ils se sont affrontés à deux reprises pendant leurs préparations (deux victoires de Dcmp d’un but à zéro). Passé le round d’observation, le milieu du daring avec l’impulsion du capitaine Zito prend le commence du match. Jean Marc attaque et décale koné qui entre dans la surface mais son tir passe au dessus (15è). Placé en pointe de l’attaque, Davis pèse énormément sur la défense adverse et son aisance technique permet au bloc de monter. Excentré coté gauche, il tente une frappe en dehors de la surface mais la balle fuis le cadre (25è).

Très en jambe, le daring impose son jeu et multiplie les combinaisons en jeu court et long. Davis lance une descente, lance Jean Marc en profondeur. Il se présente seul face au gardien mais rate immanquable et tire au dessus (26è). Quelle occasion manquée. Au milieu Zito est souverain et grâce à son physique récupère un nombre incalculable des ballons. Un vrai leader. L’equipe joue bien mais pèche dans le dernier geste.

Jean Marc ouvre son compteur.

Très percutant et très généreux sur son couloir gauche, Mbidi met en mal son vis-à-vis, malgré quelques déchets techniques. Sur une attaque, Jean Marc sert Koné à l’entrée de la surface mais son tir n’inquiète pas le gardien qui le capte (31è). Grace à sa mobilité, ce transfuge de Vclub pose d’énormes problèmes aux adversaires. Contre attaque de Dcmp, Davis porte le ballon et sert Koné qui tire de 25m. Le gardien renvoi et Jean Marc, en vrai renard suit et bat le gardien pour l’ouverture du score (1-0,34è). Le stade est en ébullition et scande le nom de Mundele. Plus rien ne sera marqué et l’arbitre siffle la mi temps sur cet avance de Dcm

Au retour des vestiaires, le match est équilibré. Très en vue lors de la première période, Mundele baisse de rythme. Le Fc RCK revient avec des réelles ambitions de revenir au score. Il enchaine coup sur coup deux occasions mais la défense veuille et se dégage (47è, 53è). Après un bon match, Davis cède sa place à Diarra (57è) qui ne va rien apporté. Sur une phase de jeu au milieu, Mbidi résiste et décale Jean Marc dans la course mais la défense intervient car il se dirigeait out droit vers le but (59è). Très généreux dans ses efforts et crédité d’un bon match, Mbidi cède sa place à la pépite Kikuama « El diablo » (65è) qui se signale d’entrée.

Sur un coup de sombrero de Koné coté gauche, il élimine son vis-à-vis, le centre trouve Diarra qui bute sur le gardien et kikuama marque. L’arbitre annule le but pour faute discutable sur le gardien (67è). Les immaculés maitrisent le jeu et ne concèdent pas d’occasions. Sur une attaque, Jean Marc lance en profondeur kikuama sur une passe longue. El diablo, sans contrôler, ajuste le gardien d’un lobe astucieux pour alourdir la marque (2-0,72è ). Un but de génie et plein de sang froid.

Le Dcmp croyait tenir et score et sur une inattention Cissoko commet une faute bête dans la surface et offre la réduction du score au Fc Rck sur un penalty de Nyemba Walbi (2-1,80). Plus rien ne sera marqué malgré deux grosses ratées de Diarra (89è,91è). Ce score permet aux immaculés de bien entamer leur saison.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer