Vodacom Ligue 1

Le Dcmp remporte le classico et se relance

Pour la 7è journée du championnat, le Dcmp a joué face à son éternel rival de l’As Vclub au stade des martyrs. C’est sous le coup de 15h30 que l’arbitre central a donné le coup d’envoi. Cette rencontre est et restera toujours comme le classico congolais vu la rivalité légendaire de ces deux équipes. Classé 6è avant cette rencontre après 4 matches sans victoire (3 nuls et une défaite), les immaculés avaient à cœur de se relancer dans le championnat.

Les deux équipes étaient positionnées en 4-3-3 et dès le début de la partie la bataille du milieu du terrain fut rude. Le match est équilibré, les deux équipes s’observent. Passé les 5 premières minutes, les immaculés se réveillent et prennent le jeu en main. Lancé en profondeur Kazadi « Zadio » résiste à la charge de Lomalisa, entre dans la surface et fait une passe en retrait pour personne (6è). Seul face au gardien il pouvait tenter sa chance mais il a été trop altruiste.

Zadio ouvre son compteur

Avec un zito très performant au milieu, le daring enchaine les passes et le pressing imposé empêche à l’adversaire de construire. Sur un coup franc excentré, le centre de Ricky est arrêté irrégulièrement de la main dans la surface  par un défenseur moscovite mais l’arbitre ne bronche pas (8è). Encore un penalty flagrant refusé au dcmp depuis le début du championnat. Mais les toupamaros ne se découragent pas et repartent à l’assaut des dauphins noirs. Mukoko amale, préféré à Manitu sur le coté droit de la défense lance une balle en profondeur pour Mbidi dans la surface. Seul face au gardien et à bout portant, il tente de contrôler le ballon au lieu de jouer en première intention et il marche sur la balle (9è). Après deux minutes de jeu le dcmp pouvait déjà faire la break.

L’As Vclub tente de repliquer mais a du mal a percé le bloc bien en place mis par Otis ngoma. Sur une phase de jeu, Emomo fixe ikuku et frappe mais sans souci pour dilma bien placé (12è). Passé le quart de jeu, les moscovites prennent le jeu et domine le match mais sans s’approcher des cages de Dilma. Sur un coup franc excentré de 30m, cissoko décroche une lourde frappe mais le gardien claque en corner (23è). Chaude alerte dans le camp adverse.

Très remuant sur la pointe de l’attaque, jean Marc lance une attaque  avec  ricky qui entre dans la surface et sa passe en retrait trouve zadio pour l’ouverture du score (1-0, 24è). Pour sa 2è titularisation de la saison, mbidi est dans tous les bons coups et sa générosité permet de bien bloquer l’adversaire au milieu.

Décidé d’évoluer en contre grâce à des joueurs rapides et vifs, le dcmp fait mal à chacune de ses attaques.  Encore Mbidi sur son aile droite s’appuie sur ricky qui lui remet le ballon, il fixe Munganga et sert Zadio qui croise sa frappe pour son doublé (2-0,33è). C’est le délire dans les gradins immaculés. Malgré sa nette possession, vita n’aura pas su percer la défense du daring très bien regroupé. La mi-temps interviendra sur ce score (2-0).

Le Dcmp résiste, Dilma impérial sur sa ligne

Au retour des vestiaires, Ibenge opère deux changements coup sur coup. Il est décidé de revenir au score le plus vite possible. Les moscovites ont la possession, mais sont obligés de procéder par des longues balles vu le bloc compact des vert et blanc. Les centres s’enchainent mais la paire Cissoko-salif est intraitable sur les duels aériens et ne laisse rien passé. Sur une intervention au point de corner face à sugira, Cissoko recevra un coup volontaire du Rwandais au vu de tout le stade mais l’arbitre ne sort même pas un avertissement (56è). Encore une erreur de jugement flagrante, l’arbitre affichant clairement son camp. Après un match très abouti avec une passe décisive, Mbidi cède sa place à Koné (65è) sous l’ovation du public.

Plus les minutes avance, l’As vclub multiplie les occasions sans toute fois trouver la faille. Décalé coté droit, Bahumeto adresse un centre pour emomo qui place une tète mais Dilma capte net le ballon (67è). Les latéraux adverses sont trop offensifs pour créer le surnombre en attaque. Lomalisa monte et dépose un centre sur  Padou qui place une tête, Dilma sort une parade exceptionnelle pour détourner le ballon (70è). Quelle action de ce gardien qui ne cesse de confirmer tous les biens qu’on pensait de lui.

La victoire relance le Dcmp

Pour mieux exploiter les contres, Otis monte le jeune Kikwama « El diablo ». Plus rien ne sera marquer malgré une dernière action mal exploité par le nouvel entrant qui a été trop altruiste pendant qu’il peut tenter sa chance dans la surface (84è)

Au delà du prestige, cette victoire permet aux immaculés de gagner deux places au classement en se plaçant à la 4è position avec 12 points. Lors de la prochaine journée, l’equipe devra se déplacer dans le Bandundu pour affronter le FC Ndombe.

Articles similaires

14 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer