NouvellesVodacom Ligue 1

Le 11 décembre contre Renaissance, DCMP occupera sa place habituelle

Le derby de la capitale oppose dimanche 11 décembre le FC Renaissance au DCMP. Ce match à plusieurs enjeux se jouera au stade des Martyrs de la Pentecôte. Au match aller, les deux équipes s’étaient séparées sur le score d’un but partout.

Jean-Marc Makusu avait marqué pour les Immaculés et l’égalisation des « Oranges » était intervenue sur un auto-but de Mukoko Amale « Soso ».

Pour ce match retour, c’est la première place qui est en jeu. DCMP 28 points est deuxième, devant son adversaire 26 points. En cas de victoire d’Imana, le club va récupérer la place de leader occupée par Vclub (30 points).

Dans le cas contraire [en cas de la victoire de son adversaire], Fc Renaissance sera deuxième avec 29 points et va se repositionner et éviter la menace du Racing club de Kinshasa.

Un match qui se jouera sans les entraineurs principaux des deux clubs. Otis Ngoma du DCMP est en voyage avec les Léopards U20 qui prennent part à une compétition en Afrique du Sud.

Eric Tshibasu par contre est « suspendu » par les autorités du club. Il réclame plusieurs mois d’arriérés de salaire. Certaines indiscrétions parlent de 5 mois de non payement.

Peut-être qu’il sera sur les traces de Kimbongila. Dans ce club, propriété privée de Pascal Mukuna et son fils Trésor Mukuna, les réclamations ne sont pas permises.

Imana occupera sa place

Lorsque DCMP joue contre Vclub ou Renaissance contre Vclub, la question de la place ne se pose pas. C’est plutôt la rencontre DCMP-Renaissance qui suscite ce débat…surtout dans le camp de l’équipe de Mukuna. Cette équipe rebelle, qui se réclame des mamelles imaniennes estime qu’elle a le droit d’occuper le camp de Daring.

Illusion. Pour ce match comme à l’aller, DCMP occupera sa place habituelle. Qu’il s’agisse des gradins des pourtours jusqu’aux sièges des tribunes latérales et d’honneur.

Les autres, qui visiblement sont des « sans domiciles fixes » seront locataires du côté de Vclub.

Cette question a déjà été réglée depuis la réunion à laquelle le ministre des Sports, Denis Kambayi a pris part.

Tous les Imaniens doivent donc savoir qu’ils sont « propriétaires » des places qu’ils occupent et non « locataires ». Vos places restent intactes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer