CAF C2NouvellesVodacom Ligue 1

Renaissance reléguée, DCMP en Afrique

Plus de doute. Le DCMP est en Afrique. Plus rien ne l’empêchera de commencer sereinement sa préparation. Mathématiquement, les Imaniens restaient encore sous la menace du FC Renaissance. Avec 15 points, les Oranges pouvaient encore espérer totaliser 24 points et une place en Afrique. Mais ce rêve ne se réalisera plus : le club cher à Pascal Mukuna est relégué en division inférieure, soit à l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN).

Le calcul est net à présent. DCMP 24 points (12 matches), Vclub 24 points (11 rencontres), tous derrière Mazembe avec 27 points (12 matches). Les trois « Africains » sont d’office connus.

Il ne reste plus qu’à se positionner, soit pour une place en Ligue des champions, soit pour la Coupe de la Confédération.

4 ans après, Daring retrouve l’Afrique. Après avoir présenté un football plaisant et des victoires méritées, les Imaniens se qualifient de la plus belle des manières en compétition africaine.

Pas de Renaissance-DCMP en play-off

Renaissance et DCMP ne se seront affrontés que deux fois sur le terrain cette saison, au lieu de 4, si l’on s’en tient au calendrier de la compétition. Pour cause, les « Oranges » devront se contenter des rencontres de l’EPFKIN et DCMP la Division I et la Coupe d’Afrique.

Le FC Renaissance est radié de la Division I à cause des troubles provoqués par ses supporters lors de leur rencontre contre Vita Club. Rencontre qu’ils ont perdue par 1-2, sur deux réalisations de Taggy Agiti Etekiama.

La LINAFFOT qui n’a pas tergiversé a sanctionné le club en tant que récidiviste. Ils avaient volé les drapelets contre DCMP [pour croyance à la superstition, après avoir constaté la présence de Francis Kazadi Kasengu près du corner]. L’épée de Damoclès suspendus sur la tête de Renaissance n’a pas hésité à la trancher.

Par cette décision, Kazadi Kasengu et Etekiama [son coup de tête à la 90e minute a occasionné des troubles récidivistes] empêchent les Kinois de vivre une victoire des Immaculés devant les Renais.

La quatrième rencontre n’aura plus lieu. Un goût de déception pour Daring qui attendait corriger ce club.

Dommage. En 3 confrontations entre les deux équipes, on en restera à deux victoires [3-2, en phase de poule et 3-0 de forfait] pour les Dora et un match nul [1-1 en phase de poule].

Articles similaires

60 commentaires

  1. Ping : cytotmeds.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer