NouvellesVodacom Ligue 1

Dcmp – Vclub : kazadi élu homme du match.

Le dcmp a remporté le premier des quatre derbys à jouer face à vclub cette saison. Une victoire méritée tant la tactique du coach Otis a parfaitement réussi. Les deux équipes, dans leurs dispositions habituelles, se sont présentées en 4-3-3.

Mais Ibenge a densifié et solidifié son milieu avec trois joueurs à vocation défensives et surtout physique. Difficile de percer ce milieu, Otis ngoma passe en 4-4-2. Etouffé au milieu, Mbidi passe sur l’aile, ce qui lui permet de mieux s’exprimer.

Malgré la possession, Vita ne se crée pas des occasions franches de but. Le bloc immaculé est très compact, les moscovites n’arrivent pas à pénétrer dans la surface. Le Daring a réalisé 13 centres contre 15 pour les dauphins noirs.

Evoluant en contre, le Daring a été très réaliste. Au total 7 tirs dont 2 cadrés pour un but. Vclub a eu 9 tirs dont 3 cadrés. Coté corners le Daring en a obtenu 3 et l’adversaire 5.

Pour son but qui a permis aux immaculés de gagner ce derby, Kazadi (7,5)  est élu homme du match. Très généreux dans les efforts, il a posé d’énormes problème aux latéraux moscovites. Tantôt à gauche ou à droite, il a beaucoup permuté. Repositionné en pointe avec Dago sans le 4-4-2, il a sans cesse multiplié les appels en profondeur. Sa complémentarité avec l’avant centre a permis au Dcmp de marquer le but. Il a réussi 3 tirs dont 1 cadré qui est allé au fond de filet (52è). Du réalisme parfait. seul bémol dans son match le carton jaune obtenu juste après son but pour contestation de la décision de l’arbitre (54è).

Mukoko (7) : Que dire de plus de ce joueur. Très concentré et serein, il n’a rien laissé passé sur son couloir. Très solide défensivement, il n’a pas hésité à apporter le surnombre offensivement. D’abord Muzungu et ensuite Ayuk, ils se sont tous cassés les dents devant lui. Il a été le joueur qui a réalisé le plus de centres (6).

Dago (6,5) : Un véritable poison pour la défense moscovite. Très bon techniquement, il a souvent décroché. S’il n’a pas marqué pour son premier derby, il a délivré la passe décisive sur le but de Kazadi.

Nathan (6,5) : Un match sérieux et correct pour ce jeune gardien. Serein sur sa ligne, il a souvent assuré ses partenaires par ses prises de balle autoritaire. Imposant dans sa surface, il a contenu les quelques assauts adverses. Il détourne un coup franc de Muzungu de 30m qui prenait le chemin de la lucarne (17è). L’action décisive pour lui restera l’arrêt exceptionnel qu’il a réalisé sur le penalty de Jésus. Un vrai tournant du match (52è).

Avadongo (6) : il a parfaitement fait le boulot qu’on attendait de lui. Solide et propre dans ses interventions, il a bien couvert sa zone. Présent dans les duels aériens, il a enrayé les centres de l’adversaire.  Il confirme sa forme en ce début de saison.

Doxa (6) : Le capitaine reste incontournable. Pas toujours élégant mais toujours précieux. Il a parfaitement répondu au défi physique proposé par Vclub au milieu. Précieux dans la récupération, il a souvent intercepté les relances. Mais il doit améliorer ses transmissions des balles dans les phases offensives.

Mbidi (5,5) : Préféré à la place de Loko pour son expérience, il a répondu présent. Après un début de match compliqué au milieu face aux grands gabarits, il a relevé son niveau de jeu au fil des minutes. Repositionné ensuite sur le coté, il a souvent apporté par sa générosité à multiplier les efforts.il sera remplacé par Mukenga (81è) qui va apporter du rythme en fin de match

Zito (5,5) : timide début de saison pour ce roc. S’il est toujours précieux dans l’équilibre de l’équipe, il n’a pas vraiment imposé sa patte dans le jeu du daring. Beaucoup mieux en seconde période, il a été à la base des quelques attaques. Il sera remplacé dans les temps additionnels par Lema (93è)

Alongo (5) : Un véritable artiste. Décidé à prouver contre son ancien club, il en a souvent trop fait. Doté d’une technique au dessus de la moyenne, il a été le seul à perforer le milieu moscovite. Mais il a péché dans les derniers gestes. Un joueur à surveiller pour cette saison. Remplacé par Assumani (54è) qui va montrer l’étendue de son talent au milieu. Un changement précieux.

Kayembe (4,5) : un match moyen pour lui. S’il a tout de même contenu les assauts adverses, il n’a pas dégagé une sérénité. Il a souvent privilégié les relances longues que la construction. Il doit améliorer sa technique.

Lola (4) : Pas un match brillant pour lui. Solide défensivement, il n’a rien apporté offensivement. Aucun centre durant tout le match.

Articles similaires

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer