Vodacom Ligue 1

Derby kinois : Kazadi «Zadio» assomme Vclub

Quand on parle derby kinois, on parle Vita-Imana ou le duel entre le DCMP et l’As Vclub. Ce match qui immobilise toute la ville de Kinshasa et les autres provinces s’est soldé, lundi 20 novembre, par une victoire des Immaculés par un but à zéro. Une réalisation de Francis Kazadi Kasengu «Zadio» à la 51e minute. Malgré le penalty accordé aux Moscovites, Nathan Mabruki a été plus fort que Jésus Moloko… El parade, c’est le surnom du portier immaculé a enrayé le tir de l’attaquant de Vita. Le match s’est joué en soirée au stade des Martyrs. Le film de la rencontre avec Prof Garry Kande.

Le match a été très serré sur le plan tactique. DCMP a décidé de jouer en contre, laissant la balle à son adversaire qui ne faisait que multiplier des passes dans son camp.

Dès l’entame,  Vclub se projette à l’assaut du Daring. Il n’a pas attendu derrière et se montre déjà très entreprenant. Jésus déborde côté droit, son centre trouve Mukoko dans la surface qui place sa tête à côté (3è).

La réplique immanienne ne se fait pas attendre. Dago Tshibamba se joue de 3 défenseurs de Vclub et sert Mbidi qui tire. Mais il est contré, et Daring bénéficie d’un corner (11e) qui ne donne rien (11è).

Le match est équilibré, sans réelles occasions franches. Avec un milieu constitué de récupérateurs, Vita impose un défi physique. Mbidi a du mal à se retrouver, totalement bloqué par Ngoma.

Domination stérile

Petit à petit, les Moscovites vont prendre le dessus. Supérieur dans le domaine physique, ils confisquent le cuir. Esseulé devant, Dago est obligé tout le temps de décrocher pour toucher le ballon.

Très timide, le Daring est coupé en 2 mais garde son bloc compact. Très concentré et motivé, Mukoko maitrise son couloir et est le seul à mettre du rythme. Malgré la possession, Vclub ne se crée pas d’occasions franches.

Après 30 minutes de jeu, Otis Ngoma change de tactique et passe en 4-4-2. Kazadi et Dago sont positionnés en pointe et Mbidi va sur l’aile. Ce repositionnement permet au DCMP de bloquer les relances des centraux adverses.

L’arbitre siffle la pause. En 45 minutes, Daring n’a cadré aucun tir.

Le réveil… Kazadi assomme

A la reprise, le Daring revient comme il a fini à savoir en 4-4-2. Cette tactique va vite payer. Sur un contre, Dago récupère le ballon au milieu et résiste face à deux défenseurs. Il lance Kazadi en profondeur qui va battre Lukong de la tête après un premier tir contré par le portier camerounais (1-0, 52è).

Après ce but, Otis opère son premier changement et monte Assumani à la place de Serbi. Le milieu est gonflé, le Daring laisse le jeu à l’adversaire et évolue en contre.

Sur un coup franc des Moscovites, le ballon heurte le mur mais l’arbitre accorde un penalty. Une décision très sévère.

Jésus s’exécute mais Nathan sort une parade exceptionnelle pour détourner le ballon (62è).

Pas perturbé par l’adversaire qui manque d’idées face à son bloc compact, le DCMP déstabilise à chaque contre. Kazadi et Dago manquent de près l’occasion de tuer le match (67è, 79è).

Malgré les tentatives de part et d’autres, plus rien ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final. Cette victoire permet aux Immaculés de s’emparer de la tête du classement dans la zone Ouest avec 6 points en deux sorties.

Composition: Nathan, Mukoko, Lola, Ava Dongo, Kayembe, Doxa, Zito, Mbidi, Kazadi, Alongo, Dago.

Articles similaires

66 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer