Vodacom Ligue 1

Réaliste, le Dcmp bat le Fc Renaissance.

Pour sa 5è journée du championnat, les immaculés ont été reçu hier dimanche 10 décembre par les renais au stade des martyrs de Kinshasa. C’est sur un coup franc de génie de Ricky que les Toupamaros ont gagné la partie (0-1,15è). Un retour victorieux pour le meilleur joueur de la saison passée.

Sans round d’observation, les deux équipes essaient de faire la différence dès le coup d’envoi. Invaincu face aux protégés de l’évêqueMukuna la saison passée, le Dcmp voulait garder sa supériorité.

Les Toupamaros sont les premiers à se signaler. Sur son côté gauche, Ngimbi lance Dago à l’entrée de la surface renaise. D’une touche, celui-ci trouve Ricky dans la surface. Il contrôle et frappe, mais son tir passe à côté (1ère). Une occasion nette de but.

Ricky ouvre le score.

Réponse du berger à la bergère, renaissance réplique.Sur un corner joué à la rémoise, l’attaquant adverse entre dans la surface et tire dans l’angle fermé. Vigilant sur sa ligne, Nathan détourne la balle en corner (10è). La défense va se dégager.

Sur une passe de Ngimbi vers Ricky, ce dernier contrôle le ballon mais est fauché. Un coup franc à 18m du but. D’un tir magistral, Ricky trouve la lucarne droit du gardien qui n’y peut rien pour l’ouverture du score du daring (0-1, 15è).

Après cette ouverture du score, les renais se réveillent et prennent le contrôle du jeu. Ils dominent le match mais sans se créer des véritables occasions dangereuses. Sur une altercation, l’arbitre sort un carton rouge pour Ngimbi coté dcmp et un milieu adverse (44è). Plus rien ne sera marqué jusqu’à la pause.

Le Dcmp plie mais ne rompt pas.

Au retour des vestiaires, les oranges maintiennent la pression sur le dcmp qui joue en contre. Assumani est repositionné en latéral gauche. A l’heure de jeu, Ricky cède sa place à Mukenga pour apporter de la vitesse (60è).

Forces des immaculés, les latéraux n’apportent pas grand-chose offensivement. Esseulé en pointe, Dago est obligé de souvent décrocher pour toucher le ballon.

La seconde période sera pauvre en occasions nettes. Renaissance domine et contrôle le milieu mais bute toujours devant le mur défensif immaculé. L’arbitre va siffler la fin du match sur cette victoire du Dcmp qui lui permet de reprendre sa 1ère place au classement avec 13 points.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer