Dcmp : Les joueurs boycottent l’entrainement

Prévu ce matin à 8h au terrain du Shark Club de la Gombe, la séance d’entrainement de l’équipe n’a pas eu lieu. Les joueurs n’ont pas voulu s’entrainer. Ils ne reprendront le chemin des entrainements que si leurs revendications sont prises en compte selon certains.

Ils se plaignent de deux choses. D’abord les arriérés de 3 mois de salaire et quelques primes des matches. Depuis le début de la saison, cette situation se reproduit souvent et donne un prétexte aux joueurs de sécher plusieurs séances d’entrainements.

Ensuite ils se plaignent de l’absence totale des principaux dirigeants. ‘’Ni le président de coordination Hassan Abdallah, ni le président Bonaventure Mutonj de la section football sont proches de nous pour expliquer la situation et motiver les troupes’’ nous a déclaré un joueur.

Risque de forfait contre Dargon

Dans 48h soit le mercredi 27 mars, le Dcmp rencontre l’As Dragon Bilima. Si aucune solution n’est trouvée, les joueurs sont prets à boycotter cette rencontre. Une situation qui ridiculiserait une équipe comme le Daring.

Du côté sportif, le coach Otis et son staff sont sans un vrai casse-tête. Non seulement il y a trop d’absences dans les entrainements, même ceux qui viennent ne se donnent pas trop. Trop d’écart de niveau physique et de charge de travail entre les joueurs.

L’équipe est scindée en deux du point de vue charge de travail. Ceux qui ont effectué le déplacement de Goma ont pu s’entrainer sur place avec le coach. Le  groupe resté à Kinshasa n’a pas pu s’entrainer. Un arrêt de plus de 10 jours sans entrainement.

A chacun son travail

Certes les joueurs sont dans leurs droits de réclamer mais ils ne doivent pas perdre d vue qu’il en va aussi de leurs carrières. Malgré le cumul d’arriérés, les dirigeants finissent toujours par payer. Et en ce moment-là les séances d’entrainements perdus  ne seront jamais récupérées.

Un professionnel qui rate plusieurs jours d’entrainement dans une saison ne les récupère pas rapidement mais le paie cash dans ses performances. Au comité de s’assumer.  La présence des dirigeants est un réconfort moral non négligeable.

Pour rappel le Daring compte 53 points et occupe la 3è place. Une position qualificative pour la coupe de la CAF la saison prochaine.

Prof Garry Kande

   

Catégorie: