CAF-C2 : Prudence au volant ! La 16e rue est (encore) dangereuse !

Photo droits tiers

La 16e rue est un arrêt de la ville province de Kinshasa. En venant de l’aéroport vers la place victoire, les passants l'empruntent parfois via le Boulevard Lumumba. Les arrêts se comptent en termes de rue : 15e, 8e, 4e, jusqu’à la 1ere rue. Ces arrêts sont devenus des expressions-bien trouvées par les Kinois-pour les comparer aux différentes étapes des compétions de football. 16e rue représente les 16e de finale. Et la 1ere rue, la finale. Et quand on la gagne, on dit que l’équipe est arrivée à la place victoire. Quelle ingéniosité !

Après avoir dépassé, le pont Matete (32e de finale) en battant en aller et retour les Camerounais de Stade Renard Fc de Melong, par un score cumulé de 4-0, DCMP est arrivé à la 16e rue. Comprenez, les 16e de finale de la Coupe de la CAF. Et c’est là que la compétition commence pour les Immaculés.

Cet arrêt magique retient souvent les Toupamaros, non pas à cause des chantiers des sauts-de-mouton, mais parce que parfois les joueurs ont tendance à minimiser le parcours, des autres « conducteurs. »

Sur le parcours du DCMP, que des néophytes, sortis fraîchement des écoles d’automobile. Niefang et San Pedro en sont les preuves. En 2018-2019, les Ivoiriens de San Pedro avaient éliminé les Immaculés. Après avoir arraché un nul d’un but partout, les Congolais ont été corrigés par deux buts à zéro.

Une année plus tôt, c’était un autre « bébé » de la compétition qui avait aussi arraché un nul d’un but partout à Kinshasa, avant de s’imposer par un but à zéro à l’extérieur.

En 2019-2020, DCMP rencontrera sur son chemin, un troisième néophyte, pour la troisième année d’affilée. Il s’agit des Soudanais d’El Khartoum El Watari. Ils ont écarté les Djiboutiens d’Arta Solar 7 (3-0/1-1).

Sur papier, Imana part favori. Mais prudence oblige ! Attention à la 16e rue. Elle est (encore) dangereuse! Cette année, le défi est notamment d’arriver à la 8e rue, et songer à la 4e rue, dans un premier temps.

Les principes de conduite sont simples : les vitesses doivent être bien ajustées, bien poser les pieds sur les pédales et avoir les deux mains sur le volant. Surtout, pas de distraction. Prudence. La 16e rue est dangereuse, mais peut être franchie.

La Rédaction et Reagan Bolenge.

Alertes mail

Recevez une alerte mail chaque fois qu'un article est publié sur notre site. C'est gratuit. Entrez juste votre adresse email.
N'oubliez pas d'ouvrir votre email pour confirmer l'inscription

Votre adresse email:

Service offert par FeedBurner