Al Khartoum El Watani : Un adversaire redoutable à domicile

En match de 16è de finale de la coupe de la CAF, les immaculés se déplacement au Soudan. Demain vendredi 13 septembre, ils seront reçus par  Al Khartoum El Watani pour la manche aller des 16è de finale de la coupe de la CAF. A domicile, les soudanais sont intraitable et très difficile à bouger.

Fondé en 1950, Al Khartoum est un club soudanais basé à Khartoum. Ses couleurs traditionnelles sont le rouge et le blanc. Il évolue au Khartoum Stadium, d’une capacité de 23000 places. Depuis 2013, ils sont à leur 4è participation en compétition africaine interclubs.

Actuellement 10è en championnat, Al Khartoum n’a disputé qu’une seule rencontre en championnat (1 – 1) depuis le 17 aout.  Prévu 12 jours après, leur 2è match ne s’est pas joué et a été reporté suite à l’instabilité régnant dans la capitale soudanaise.

Une équipe solide

La saison passée, Al Khartoum a fini 4è de son championnat à la fin de la phase des play off. Une place qualificative pour la coupe de la CAF [NDLR : Le championnat s’est joué en  2 phases. Les préliminaires avec 2 groupes de 8 équipes et les play off avec les 4 premiers de chaque groupe. Les 3è et 4è places des play off sont qualificatives pour la coupe de la CAF].

Toutes phases réunies, Al Kahrtoum a joué 21 matches la saison passée. Le bilan est de 10 victoires, 6 défaites et 5 nuls. Equilibrée, l’équipe a inscrit 34 buts pour 20 encaissés. Une bonne moyenne de près de 2 buts par match (1,6 but).

Défensivement c’est aussi solide avec moins d’un but pris par match (0,95). A la défense et à l’attaque des Toupamaros d’être sérieuses. En manque de compétition, les soudanais ont disputé leur dernier match officiel le 23 aout en préliminaire de la coupe de la CAF.

Très redoutable à domicile

Les immaculés sont prévenus. Al Khartoum est intraitable sur son terrain. Les chiffres les démontrent. En championnat, sur 21 matches disputés, ils ont joué 10 rencontres à domicile. Le bilan est de 8 victoires, 1 nul et 1 défaite.

La seule défaite c’est face à El Merrheik, futur champion. Offensivement, c’est 25 buts marqués. Une moyenne de près de 3 buts par match (2,5). En phase précédente en coupe CAF, les Djiboutien de l’AS Arta Solar ont reçu le même tarif lors de la manche retour au soudan (3 – 0).

Défensivement, c’est  hermétique avec seulement 5 buts pris. Capable de bouger cette équipe, les immaculés doivent être efficace devant et solide derrière. Un bon résultat à l’extérieur les mettrait dans les bonnes dispositions pour espérer passer cette phase de la compétition.

Prof Garry Kande

Alertes mail

Recevez une alerte mail chaque fois qu'un article est publié sur notre site. C'est gratuit. Entrez juste votre adresse email.
N'oubliez pas d'ouvrir votre email pour confirmer l'inscription

Votre adresse email:

Service offert par FeedBurner