Dossier Thomandzoto : Le Dcmp n’a pas de souci à se faire [Explications]

Le Dcmp se trouve au cœur d’une dénonciation de l’As Vclub à la LINAFOOT. Les moscovites accusent les immaculés d’utiliser le joueur Thomandzoto Borel sans être régulièrement affilié. La rédaction des têtes pensantes s’est penchée sur le dossier, interrogeant les textes. Le Dcmp n’a pas de souci à se faire.

Pour revenir sur les faits avant toute chose, le joueur Thomandzoto Borel est originaire du Congo Brazzavaille. Agé de 17 ans, il a rejoint le Dcmp cette saison dans les valises du coach Isaac Ngata. Selon la dénonciation de Vclub, le joueur preste sans certificat international de transfert (CIT). Un document obligatoire pour un étranger (art 9 du règlement des statuts et transferts des joueurs).

Contacté le secrétariat du Daring affirme avoir fait, via la FECOFA, cette demande de CIT. Et le joueur a été enregistré régulièrement selon l’annexe 3 art 8 du document susmentionné. Ces contradictions seront analysées par la LINAFOOT qui traite le dossier. Une demande de renseignement a ainsi fait à la fédération pour plus de détails.

Pas d’inquiétude possible

Interrogeant les règlements généraux et sportifs (RGS) régissant le football dans notre pays, le Dcmp est à l’abri d’une quelconque sanction. Surtout telle que attendue par l’As Vclub et autres jaloux, qui ne digèrent pas le retour au 1er plan des Toupamaros.

La section 11 article 242 des RGS dit :’’L’équipe perdra tous les points des matches officiels auxquels le joueur non qualifié aura participé pendant une période prenant cours 45 jours avant la date de la réclamation ou de l’ouverture de l’enquête qui aura déterminé la non qualification du joueur…’’

Même si le Dcmp était fautif, aucun point ne peut lui être retiré selon cette disposition. La réclamation de Vclub a été introduite le 13 janvier. Et en reculant de 45 jours depuis cette date, le Daring n’a joué aucun match en championnat. La dernière rencontre des immaculés s’est jouée le 18 décembre contre l’As Simba à Kolwezi.

Une dénonciation fantaisiste de Vclub

L’article 244 des RGS poursuit en indiquant que ‘’le délai de rétroactivité de 45 jours prévus prend cours à la date à laquelle l’ouverture de l’enquête a été notifiée au club en cause’’. En reculant ainsi, nous tombons au 29 décembre. Or après cette date le Dcmp n’a joué aucun match auquel le joueur a été aligné.

Cette dénonciation n’est que fantaisiste de la part des dauphins noirs de Kinshasa. Même au cas où le Daring n’aurait pas reçu de CIT pour l’affiliation du joueur, chose que le secrétariat n’accepte pas, aucune sanction ne peut être prononcée contre les immaculés.

Avec 30 points en 14 matches, classé 3è le Daring compte 2 points d’avances par rapport à Vclub. Ce dernier compte par contre 1 match de plus. La phase retour s’annonce disputée pour une place en ligue des champions convoitée par les deux équipes.

Prof Garry Kande

 

Alertes mail

Recevez une alerte mail chaque fois qu'un article est publié sur notre site. C'est gratuit. Entrez juste votre adresse email.
N'oubliez pas d'ouvrir votre email pour confirmer l'inscription

Votre adresse email:

Service offert par FeedBurner