Amical : Triplé pour Vinny Bongonga, doublé de Dark Kabangu

Le Dcmp a livré un match amical hier samedi 07 mars avant midi contre le Fc Nourdine, club classé 8è du championnat de Kinshasa (EPFKIN). Les immaculés se sont largement imposés (7-0) grâce à ses avant-centre Vinny et Dark. Le 1er a inscrit un triplé et le second un doublé.

Ce match entre en compte dans la préparation du grand derby qui attend le Daring ce mardi contre le Fc Renaissance. En manque des matches du championnat depuis plus d’une semaine, le coach Isaac a organisé ce match amical pour donner du temps de jeu à ses joueurs en manque de rythme.

C’est une équipe visiblement très proche de celle qui va commencer contre Renaissance qui débute. Elle est disposée en 4-4-2, avec Dark et Vinny en pointe. Bien en jambes, les Toupamaros vont ouvrir la marque par Dark Kabangu qui finit une action bien menée par Vinny (1-0).

Triplé de Vinny, doublé de Dark

Sans relâcher, les verts et blancs continuent de faire le jeu. Sur le côté droit, William et Mukoko Amale multiplient les combinaisons et dédoublement. Sur une attaque, Dark lance Vinny en profondeur et celui-ci va battre le portier adverse (2-0).

Les jeunes de Nourdine sont étouffés par l’intensité mise par les immaculés. Mais ils se créent tout de même une occasion franche. Après une erreur d’Inonga dans la défense, l’ailier gauche de Nourdine enroule bien sa frappe. Battu, Barel est sauvé par le poteau gauche. Chaude alerte.

Après cette alerte, le Daring repart de l’avant. Likuta déborde côté droit, sa passe trouve Dark au point de penalty qui marque (3-0). Ensuite coup sur coup Vinny va marquer deux buts avant la pause (5-0). Tous ces buts sur des passes de Dark, buteurs et très altruiste.

Peter et Doxa participent à la fête

A la reprise, le coach Isaac change toute son équipe. L’équipe va évoluer dans un système hybride avec Ngouelou qui va occuper tout le couloir gauche. Tant défensivement qu’offensivement. Peter et Karim sont devant.

Si le rythme n’est pas le même qu’au début, le Daring garde quand même le contrôle du jeu. Sur le côté droit, Rachidi Musinga multiplie les mauvais choix et gestes. Il est clairement en dessous de sa forme. Peter Kalawole va alourdir la marque d’une tête décroisée (6-0). Doxa va conclure le festival après un enchainement de classe de suite d’une combinaison avec Karim (7-0).

Une victoire large et méritée. Si le score importe mieux, le staff technique a atteint son objectif. Celui de donner du temps de jeu aux joueurs. Il y a des joueurs qui ont confirmés leurs statuts et d’autres qui ont montrés des formes inquiétantes.

Equipe 1: Barel, Mukoko, Hénock, Inonga, Dezy, Nsundi, Assumani, William, Bayindula, Dark, Vinny

Equipe 2: Nathan, Kayembe, Isaac, Bahide, Doxa, Koné, Loko, Karim, Musinga, Ngouelou, Peter

Prof Garry Kande

 

Alertes mail

Recevez une alerte mail chaque fois qu'un article est publié sur notre site. C'est gratuit. Entrez juste votre adresse email.
N'oubliez pas d'ouvrir votre email pour confirmer l'inscription

Votre adresse email:

Service offert par FeedBurner