Au coeur du DCMP

Effectif pléthorique désavantageux ! (Analyse de John Anelka)

Pour la saison qui vient de s'arrêter, l'équipe a affilié une quarantaine des joueurs auprès de la FECOFA, 44 au total selon une source proche du club.

Le Daring Club Motema Pembe vient de finir sa saison à la quatrième position de la Vodacom Ligue 1 suite à la décision prise par la Fédération Congolaise de football d’arrêter tous les championnats nationaux et provinciaux, ainsi que toute compétition ayant trait au football. Décision qui lui octroie une place qualificative directe pour la prochaine coupe de la CAF, car la Coupe du Congo ne se jouera plus.

Pour la saison qui vient de s’arrêter, l’équipe a affilié une quarantaine des joueurs auprès de la FECOFA, 44 au total selon une source proche du club. Mais pour une raison ou une autre le staff technique dirigé par le coach Isaac NGATA n’a pas pu utilisé toutes ces cartes cette saison dans les deux fronts, coupe de la CAF et Vodacom Ligue 1.

Dans ce groupe, il y a des joueurs sous contrat avec le club qui n’ont jamais été enregistré dans une feuille de match, qui n’ont jamais joué une seule minute pour daring lors de la saison arretée ; d’autres il y a deux (2) saisons. Mais qui touche un salaire. A titre illustratif, nous citons SANGARE, SIADI, ELIKIA, GRÂCE, KANIKI, NGOTO, KINDOKI KINZI, KAZADI, IKWA, DIDIER…

Pour la direction du club, la masse salariale de cette pléthore est une charge financière désavantageuse, car cette somme payée comme salaire peut servir pour d’autres fins utiles du club (boutique de l’équipe, scouting, achats d’autres joueurs, infrastructures…) et pour le staff technique, c’est un travail intellectuel de trop de gérer tout ce monde et leurs égos sachant qu’ils ne seront pas tous utilisé car la limite des joueurs dans une liste de la CAF était largement dépassée, qu’ils y avaient des joueurs réguliers comme Barel, Amale, Ikoyo, Bongonga… qui ne lâchent pas aussi facilement. Donc mettre plus de trois (3) joueurs dans un poste n’était pas efficient.

Pour la saison prochaine, il serait mieux d’avoir un effectif optimal dans l’équipe pour permettre au staff de se concentrer sur l’essentiel, et à la direction de l’équipe de dépenser l’essentiel. S’il y a des joueurs sous contrat avec le club qui n’entreront pas dans le projet du staff technique cette saison, il serait souhaitable de les vendre et/ou les placer ailleurs. Cette façon de faire est la meilleure car le joueur trouvera du temps de jeu et peut s’améliorer et revenir plus fort.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer