Au coeur du DCMP

Zito dresse son onze de rêve du Dcmp

Des talentueux et des génies se sont défilés.

Le roc et solide milieu ivoirien Tamla Ladji ‘’ Zito’’ a dévoilé son onze de rêve de son passage au Dcmp. En trois saisons passées chez les immaculés, il a eu à côtoyer plusieurs joueurs. Des talentueux et des génies se sont défilés.

Arrivé en 2015 et inconnu du public, Zito restera dans les cœurs des Toupamaros à jamais. De son passage à Kinshasa, on retiendra de lui 67 matches joués (une moyenne de 22,3 matches par saison). Avec lui sur le terrain, le Dcmp a gagné 50 matches, 9 nuls et seulement 7 défaites.

Malgré son imposant physique et son jeu dur, il n’a écopé d’aucun carton rouge mais 10 cartons jaunes (en moyenne 3 par saison). L’ancien immaculé a composé son onze type avec ses anciens coéquipiers au Dcmp. Une équipe qui a fière allure.

Dans les perches, c’est Mouko Barel qui est préféré. Un gardien très expérimenté pour la sécurité. Devant le Brazzavillois, une défense à quatre. Sur le côté droit, Mukoko Amale. Et de l’autre côté, le ghanéen Emmanuel Assante. Des latéraux très offensifs choisis par Zito.

Kevin Parsemain comme fer de lance

Dans l’axe de la défense, c’est la paire Momo Cissoko et Kayembe Ndotoni qui est préféré. Un mélange d’agressivité et d’intelligence. Au milieu, on retrouve un duo qui a fait la force du Dcmp à une période donnée. Il s’agit de Zito et Doxa Gikanji. Au mieux de leurs formes, ces deux étaient infranchissables.

Et en numéro 10, c’est Junior Koné qui est positionné. En attaque, Salif Cissé et Ahiro Romanorve ‘’Carter’’ occupent les ailes. Très vif, rapide et technique, Salif Cissé a ébloui les immaculés par son talent. Enfin en pointe, c’est l’intraitable martiniquais Kevin Parsemain. Un avant-centre hors pair, capable de gagner un match à lui tout seul.

Néanmoins, Zito a un coup de cœur, un joueur en qui il a ‘’ beaucoup des respects’’ selon ses propres mots. Il s’agit de Mbidi Mavuanga. ‘’Moi je n’aime pas trop parler des gens, j’observe beaucoup. Mais lui [Mbidi] c’est quelqu’un de bien’’ a dit Zito.

Et pour diriger cette équipe dans son staff technique, il choisit le technicien congolais Otis Ngoma. Ce dernier sera secondé par le français Daniel Bréard. Des entraineurs qu’il a connu lors de son passage chez les immaculés.

Onze de rêve de Zito : Barel, Mukoko, Assante, Cissoko, Kayembe, Zito, Doxa, Koné, Cissé, Carter, Parsemain

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer