Au coeur du DCMPNouvellesVodacom Ligue 1

Linafoot : la Commission de Gestion sort le joker et débarque Daring

La Linafoot a décidé ce 26 janvier 2024 l’exclusion de Daring pour la prochaine phase de playoffs en lui infligeant trois (3) forfaits (Oc Renaissance, Céleste et les Aigles du Congo) suite à la dénonciation de l’OC Renaissance sur le joueur Mira KALONJI.

Les trois victoires chèrement acquises par les Mitema Pembe sur le terrain contre les Renais, les Mbandakois et les Aigles viennent d’être effacées dans les annales du football congolais puisqu’ils se retrouvent tous dans le délai de 45 jours avant ladite dénonciation.

Le joueur Mira KALONJI est mis au carreaux jusqu’à la régularisation de sa situation et le secrétaire sportif Bilian NSIKU, auteur de la bourde, malgré son immense expérience, prend 6 mois assortis d’une amende de 100$.

Une décision qui semble être l’aboutissement d’un plan machiavélique orchestré depuis le début de la saison et exécuté avec soin dans le temps et l’espace par des chevronnés induits de mauvaise foi et qui ont utilisé toute leur connaissance du football pour nuire le DCMP.

Malgré l’instruction de la FECOFA du 20 octobre 2021, qui n’a jamais été contredit par une autre, interdisant l’application des textes de football pour sanctionner un club sur base d’une dénonciation, du fait que cette dernière n’a aucun délai de traitement, et donc, ouvre la porte à plusieurs pratiques antisportives dans le chef des acteurs du monde du ballon rond, et mettent en question des résultats déjà homologué, en rappelant que la seule voie autorisée tient son soubassement dans l’article 298 des RGS qui ne prend en compte que les réserves établies avant le début du match, la Commission de Gestion de la Linafoot s’est appuyée abusivement sur une dénonciation, en violation des instructions non abolies, pour sanctionner Daring et l’empêcher de jouer la phase de playoff dont il a eu le ticket arme à la main.

Qui vivra, verra!

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer