Mercato

5 joueurs étrangers à Kinshasa pour négocier avec le DCMP

Cinq joueurs étrangers sont arrivés samedi 23 juillet à Kinshasa. Ils sont tous dans la capitale de la RDC pour négocier leurs contrats avec le Daring club Motema Pembe (DCMP). Des athlètes expérimentés pour renforcer l’effectif du club pour la saison 2016-2017.

Les concernés sont :

Kasiriye Davis de nationalité ougandaise

Diarra Ismaila de nationalité malienne

Thome Yobou Jean Noël, l’Ivoirien

Gacinya Chance Deny’s de nationalité rwandaise

Gakwaya Olivier du Rwanda.

Fiches techniques

Kasiriye Davis est un attaquant en provenance de Rayon Nyanza du Rwanda (2015-2016). De 2012 à 2013, il a évolué dans As Police, toujours à Kigali.

L’attaquant Davis Kasirye, a marqué 12 buts cette saison avec rayon Sports au Rwanda. Il a été convoqué en sélection pour jouer contre le Botswana le 4 juin dernier, en match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017.

Ismaila, 24 ans, est aussi attaquant. Il joue au sein du Cercle olympique de Bamako au Mali. Il évolue dans ce club depuis 2011.

Il a joué deux matches de la Coupe de la Confédération et compte quelques sélections en équipe nationale.

Né en 1995, Thome Yobou Jean Noël est un défenseur. Il évolue actuellement au sein d’Al Ahly Tripoli de Lybie. Il joue en défense centrale tout comme de côté ey peut aussi évoluer comme milieu défensif.

Entre 2013 et 2014, il a successivement joué à ASPIRE Sénégal du pays qui porte le même nom et Kruoja en Lithuanie.

Il s’envole ensuite pour le Danemark pour s’engager avec Vestsjaelland en 2015 avant de rejoindre la Lybie.

Pour l’instant, les Têtes pensantes ne possèdent pas encore des données possibles sur les deux joueurs rwandais. Nous vous promettons de nous y atteler afin de vous apporter des informations vérifiées.

Merci à tous les membres du comité pour ce travail abattu.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer