Au coeur du DCMP

Hénock, Karim, Thomandzoto, Christian… Cette jeunesse dorée qui pourrait exploser la saison prochaine

Il faudra compter sur ces jeunes au vue de leurs potentiels démontrés cette saison.

A son avènement à la tête du Dcmp le 6 juillet 2019, le président Vidiye Tshimanga a annoncé un projet ambitieux en 3 ans. Et pour y arriver, il a déclaré s’appuyer sur la jeunesse : ‘’Nous allons construire une équipe des jeunes qui ont l’esprit de la gagne’’ avait-il-dit. Après une 1ère année d’adaptation, certains de ces jeunes talentueux seront attendus la saison prochaine. Les têtes pensantes (www.tp-imana.org) en ont retenu quatre.

Il faudra compter sur ces jeunes au vue de leurs potentiels démontrés cette saison. Tous n’ont pas eu le même temps de jeu. Mais ils ont souvent livrées des bonnes prestations. Ils ont tous moins de 20 ans. Titulaire à la surprise générale le 23 février 2019 lors de la 19è journée dans le gros derby face à l’ennemi juré VClub, Karim Kimvuidi a répondu présent. Il inscrit le but le plus rapide du Dcmp à la linafoot à la 35è seconde.

Timide au départ, ce jeune de 18 ans venu de la JS Gr. Bazano a su s’intégrer au fil des matches. Très technique et à l’aise balle au pied, c’est un milieu percutant toujours porté vers l’avant. Il a disputé au total 9 matches cette saison dont 3 comme titulaire pour un temps de jeu de 379 minutes. A noter que Karim a fait ses classes dans les sélections d’âges des léopards (U-17, U-19) avec lesquels il a disputé quelques tournois et compétitions. Un jeune très prometteur, une belle promesse d’avenir pour le Dcmp.

La révélation Hénock

C’est le jeune le plus utilisé cette saison. Hénock Mangindula a livré 13 matches en championnat, tous en tant que titulaire. Et 11 matches en disputant l’intégralité des minutes. Avec un temps de jeu de 1073 minutes. Une sacrée performance pour cet ancien de l’Olympique Club de Kinshasa (OCK).

Barré dans la hiérarchie des latéraux gauches en début de saison par Christian Ngimbi et Disengemoka ‘’Gilago’’, il est passé devant ces vieux loups. Calme et souvent bien placé, il a offert des prestations correctes. Lui aussi a fait ses preuves chez les léopards d’âges (U-17, U-20).

Il a vécu une année exceptionnelle avec sa convocation, en janvier, chez les léopards séniors A’ pour le tournoi TIFOCO à Kinshasa. Son seul point faible à améliorer c’est son apport offensif qui reste très moyen. Il n’a réalisé que 36 centres (moyenne de 2,7 centres par match) dont une passe décisive. Mais à son âge, il a encore une bonne marge de progression.

Le prodige Thomandzoto

Le chouchou du publique est sans nul doute Thomandzoto Borel. A 18 ans, ce milieu Brazzavillois a impressionné dès ses débuts. Propre dans la récupération et doté d’une bonne science tactique, il a ébloui les immaculés. Arrivé dans la valise du coach Isaac Ngata qui l’a eu sous ses mains avec les diables rouges U-17, Thomandzoto aspire à un bel avenir.

Gené d’abord par une blessure lors du derby contre VClub le 24 novembre 2019 (il sort à la 20è minute), il sera ensuite privé de poursuivre sa saison à cause des soucis administratifs. Il a disputé au total 6 matches, tous comme titulaire. Un temps de jeu de 452 minutes.

Une vraie révélation pour les Toupamaros qui sont restés sur leurs faims avec ce joueur. Avec Doxa Gikanji qui s’approche beaucoup plus vers la sortie, Thomandzoto est celui qui prendra la clef du milieu du terrain du Dcmp dans les années à venir.

L’inconnu Nsundi

Arrivé à la mi-saison en janvier, Christian Nsundi n’a pas eu beaucoup de temps pour montrer ses qualités. Il n’aura disputé que 2 matches au total. L’arrêt du championnat à cause de la COVID-19 n’a pas permis à ce jeune d’avoir du temps de jeu conséquent. Il cumule ainsi 170 minutes jouées.

Positionné en sentinelle devant la défense, il a livré des prestations simples, propres et correctes. Sans vouloir en faire de trop. Avec une bonne vision de jeu, il a réussi à gratter quelques ballons par des anticipations. Longiligne et pas costaud, il a compensé cela par son sens de placement. Un jeune à suivre de près la saison prochaine.

Avec des grandes ambitions annoncées par son président, le Dcmp sera très attendu la saison prochaine. Et les immaculés peuvent compter sur ces jeunes talentueux, qui ont des réels potentiels. Encadreur des jeunes, le coach Isaac Ngata n’a pas hésité à les lancer dans le grand bain pour les aguerrir. ‘’Aux âmes bien nés, la valeur n’attend point le nombre d’années’’ dit-on. Bonne chance à eux.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer