Amical

Le Dcmp écrase le FC Ujana en Amical (4 – 1).

Le Dcmp revient petit à petit à petit à son meilleur niveau. Porté par un Jean Marc Mundele de grand jour, le Daring a écrasé la jeune équipe du Fc Ujana très solide.  En attendant toujours la reprise du championnat arrêté depuis le 15 décembre dernier, l’équipe enchaine les matches amicaux pour garder les joueurs en forme. Apres deux victoire face à Jsk (1-0) et à Mk (2-0), le Dcmp a joué hier samedi 28 janvier au stade des martyrs à 15h30 un autre match amical face au Fc Ujana

Dès le début de la partie, Ujana met le pied sur le ballon et fait circuler. Très en jambe et à l’aise techniquement, ces jeunes joueurs veulent clairement vendre chers leurs peaux. A noter que le daring reste sur une défaite lors du dernier match face à ujana (1-0) lors de sa préparation d’avant saison au mois de septembre dernier.

La première occasion est imanienne. Au milieu du terrain le brésilien Renan lance Mundele en profondeur. Celui-ci résiste au défenseur central, entre dans la surface mais son tir écrasé est capté net par le gardien (3è). Le daring est bien en place en ce début de match, avec un bloc médian mis en place par le coach Otis et son staff.

Mundele ouvre le score, Nathan commet une bourde.

Avec un jeu fluide, Ujana a la possession, sans véritablement inquiéter les immaculés qui jouent en contre. Doxa récupère une balle et décale ikuku côté gauche. Il centre mais ne trouve personne (9è). A l’absence de Mbidi laissé au repos, Renan jouait son premier match de l’année. En retard dans sa préparation physique, il  a manqué du rythme.

Sur une récupération de Mukoko « soso » qui pend son couloir droit, il sert Mundele à l’entrée de la surface, il s’appuie sur Kazadi qui lui remise dans la surface. Face au gardien, Mundele ne se fait pas prier et croise son tir au petit filet pour l’ouverture du score (1-0, 18è). Une action d’école très bien amorcée.

Le pressing haut d’Ujana gène les relances des toupamaros. Mundele perd un ballon au milieu, les requins attaquent mais le tir de l’attaquant est arrêté par Nathan (25è). Piqué au vif, Ujana se réveille et va trouver l’égalisation. Le latéral des requins déborde sur son couloir gauche et centre. Nathan rate le ballon qui lui passe entre les jambes et derrière l’attaquant avait suivi et marque pour l’égalisation (1-1, 28è). Une énorme bourde pour le gardien.

Ce but réveille le Dcmp qui tente de reprendre l’avantage avant la pause. S’il est bon dans ses passes en attaque, Renan peine à se replacer défensivement pour densifier le milieu. Le brésilien sert Mundele  qui centre pour Zadio qui enchaine un contrôle – frappe pour marquer mis l’arbitre annule le but pour un contrôle de la main (32è).

Ikuku déborde sur son côté gauche, change d’aile d’une transversale pour Zadio dans la surface qui fixe le gardien et marque du plat du pied (2-1,44è). C’est sur cet avantage que l’arbitre va siffler la mi-temps. Malgré une légère possession d’Ujana, les occasions étaient imaniennes avec un réalisme parfait.

Le daring maitrise et Mundele inscrit un doublé.

Comme lors des matches amicaux précédents, Otis Ngoma opère des changements dès la reprise. Ainsi Renan, Salif et Nathan cèdent leurs places à Cissoko, Dilma et Liguezo. La seconde période reprend comme la première avec les requins qui ont la possession. Le Dcmp n’est pas trop inquiété et gère le match, en se créant les meilleurs occasions à chaque attaque.

Avec l’entrée du jeune Liguezo et la sortie de Renan, c’est Ricky qui est positionné en meneur derrière l’avant-centre. Cette disposition sera payante. Ricky lance Mundele à la limite du hors-jeu, il se presente face au gardien qu’il efface d’un dribble pour marquer derrière son doublé du match     (3-1, 57è). Le break etant fait, Otis va effectuer d’autres changements pour donner du temps de jeu à tous ses joueurs.

Kazadi, Ikuku, Mundele, Doxa, Zito, Mukoko, Ricky,Kayembe sont remplacés par Makambo, Manitu,Vinny, Mazowa,Yare, Lola et le jeune Jean. Le match perd un peu de son intensité avec un daring en mode gestion, sans forcer sur le jeu. La partie devient hachée avec plusieurs fautes. Sur un corner tiré à la rémoise Vinny sert Manitu qui centre au second poteau pour Lola qui contrôle et frappe dans le petit filet pour le but (4-1,88è).

Le match va se terminer sur ce score en faveur des immaculés.  L’équipe a montré des très belles choses et ne cesse de progresser à chaque rencontre. Un clin d’œil au jeune Mukoko « soso » qui n’arrête pas d’impressionner. Très bon défensivement, il multiplie les montées et a amélioré la qualité de ses centres. De bon augure pour la suite du championnat.

Composition : Nathan, Mukoko, Ikuku, Salif, Kayembe, Zito, doxa, Renan, Ricky, Kazadi, Mundele

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer