Non classé

DCMP-Vclub : un derby équilibré

DCMP affronte mercredi 22 février à 15h30 au stade des Martyrs son éternel rival l’As V club. C’est le plus grand derby de l’histoire du pays. Ce match à plusieurs enjeux oppose le leader au classement (Vclub 36 pts) à son dauphin (DCMP 34 pts). Seuls 2 points séparent les deux équipes.

Si pour les moscovites il sera question de conserver leur première place, les immaculés auront à cœur de gagner ce match pour passer devant au classement. C’est donc un match décisif pour la première place de la zone Ouest.

Battu à l’aller (0-2), Vclub tentera aussi de se venger pour éviter deux défaites face à son éternel rival. Un autre élément qui va ajouter une saveur particulière à la rencontre.

Match de petits détails

Les chiffres montrent que les deux équipes se valent et sont proches. Elles jouent en 4-3-3 et sont portées vers l’attaque. Elles ont toutes marquées 31 buts en championnat soit une moyenne de 2,06 buts/match. Ce qui montre qu’on est loin d’un match sans but.

Défensivement les deux équipes sont aussi proches. Le DCMP a une légère avance avec seulement 8 buts encaissés (soit 0,53 but/match) contre 9 buts pris par Vclub (soit 0,6 but/match).

Ces chiffres montrent que ce match va se jouer sur des petits détails et surtout sur le plan mental ou sur les coups de pied arrêtés.

Même si elles évoluent toutes dans des dispositions tactiques similaires, Vclub prône un bloc et un pressing haut.

Par contre le DCMP joue avec un bloc médian et un pressing tout terrain. Au match aller c’est le coach Otis Ngoma qui avait gagné ce duel tactique face à Ibenge.

Duel Tulengi vs Etekiama

La force de ces deux équipes c’est d’avoir des vrais buteurs dans leurs effectifs. Mais le plus fort de deux est sans nul doute Ricky Tulengi. Meilleur buteur du championnat avec 11 buts en 15 matches, cet artiste est au sommet de son art.

A la différence d’Etekiama qui lui évolue en pointe, Ricky « Ballon » joue lui sur l’aile gauche de l’attaque.

Doté d’une technique au-dessus de la moyenne, il est capable de gagner un match à lui tout seul. Un véritable poison pour les défenseurs adverses, tant il les martyrise.

De son côté, Etekiama est un véritable renard de surface. Il marque tous ses buts dans la zone de vérité. A la moindre inattention des défenseurs il est capable de faire mal. La défense imanienne est donc prévenue : ne pas laisser d’espace à l’international Rwandais.

À côté de ces deux joueurs, les Immaculés ont d’autres armes offensives. On notera la bonne saison de Kazadi auteur du doublé au match aller et de Mundele qui complètent le trio le plus prolifique  et performant du championnat appelé « TKM ». A eux trois ils ont marqués 23 buts depuis le début du championnat.

Côté Vclub, d’autres joueurs sont aussi à surveiller. On notera entre autre le gros volume de jeu au milieu du malien Sidibé.

Percutant et rapide, il est capable de casser des lignes et apporter le danger. Il y a aussi le camerounais Atuba qui commence à retrouver ses sensations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer